Législation : le port du couteau en France

Législation du port du couteau en France

En France, les couteaux font partie des armes de catégorie D. Il existe 4 types d’armes référencés : 

  • Armes de catégorie A
  • Armes de catégorie B 
  • Armes de catégorie C
  • Armes de catégorie D (EDC couteau, matraques, bombes aérosols, armes de collection, taser …)

Il est interdit pour un mineur de se procurer une arme de catégorie D, donc un couteau.

Une personne majeure peut librement se procurer et avoir un couteau chez soi. La complexité de l’interprétation de la loi arrive lorsque l’on souhaite détenir un couteau hors de chez soi. Il est interdit de porter un couteau hors de chez soi sans motif légitime. Pour savoir si vous détenez votre couteau avec un motif légitime, ce sont les gardiens de la paix qui analysent si oui ou non le motif est légitime en fonction du lieu, du moment et des circonstances. L’analyse est donc personnalisée en fonction de ces éléments. Seules les forces de l’ordre peuvent légitimer le port d’un couteau. Le motif de “défense” n’est pas recevable pour porter un couteau ou une arme de catégorie D hors de chez soi. Cependant, vous l’aurez compris, cela relève du bon sens. Par exemple, si vous êtes dans un milieu sauvage et que vous détenez un couteau de survie ou un couteau bushcraft on ne vous reprochera pas de l’avoir. De même que si vous êtes en train de chasser le gibier et détenez un couteau de chasse, c’est un motif légitime pour porter ce type de couteau.

Enfin, si vous détenez un couteau hors de chez vous sans motif légitime, vous vous exposez à une amende et/ ou à de la prison, donc faîtes attention.

➡️ Apprenez de façon simple comment aiguiser un couteau.

➡️ Apprenez dès maintenant à choisir votre couteau de survie.

Retour en haut